vendredi 18 juillet 2014

Le pyjama de plage

L'autre jour, j'ai trouvé chez Zara une petite perle : un pyjama de plage. Ce pantalon du style des années 30 est large et cintré à la taille, ce qui allonge considérablement la silhouette. Mais attention, n'allez surtout pas croire que je sois complexée par ma petite taille! En plus de créer l'illusion de longues jambes, ce vêtement laisse une aisance de mouvement agréable et brille par son élégance.

Aussi, vous avez sûrement déjà aperçu ces bracelets faits d'élastiques de couleurs qu'on appelle "Rainbow Loom". Ma soeur en fait pour tous les membres de la famille et ce sont les siens que je porte en plus de son bandeau de fleurs qu'elle m'a prêté pour les photos.





Quelques images d'inspiration des années 1930 :



Sources photos : 1 à 5  La mode pyjama, 6 The Vintage Village, 7 Festive Attyre

dimanche 6 avril 2014

The Grand Budapest Hotel

Si je devais avoir un unique film préféré, ce serait «The Grand Budapest Hotel» de Wes Anderson. J'ai bien aimé l'appréciation de Victor, avec qui je suis allée voir le film, qui a comparé l'émotion ressentie durant le visionnement à celle qu'on aurait à l'écoute d'un jeune Mozart, enfant prodige au piano, ou pour une version moderne, à l'écoute du pianiste prodige de 14 ans Daniel Clarke.

Un point qui m'a plu tout particulièrement dans ce film, oeuvre d'art d'une grande prestance, est que chaque plan est méticuleusement calculé pour maintenir la symétrie, signature du cinéaste. Chaque image créée est un vrai délice, on pourrait toutes les croquer comme des petites pâtisseries Mendl's (voir le vidéo qui clôt ce billet). Puis, Wes Anderson a cette façon de passer d'une idée à l'autre sans détour que j'adore! Je vous incite à visionner ce film au cinéma. J'y suis allée vêtue de rose, bien sûr.


(J'ouvre une petite parenthèse ici pour vous présenter un ami mal aimé, M. Luz, car bien que la luzerne ne soit pas comparable à The Grand Budapest Hotel, elle mérite un peu de reconnaissance en ce bas monde!


La parenthèse est fermée.) 


Don't flirt with her!


Maison de rêve. Délicieux.


Zero et Agatha

La recette que j'essaierai assurément durant notre semaine de congé de Pâques : des courtisanes au chocolat!

dimanche 19 janvier 2014

11 South Court Gardens

Premier post de l'an deux-mille-quatorze. Je m'ennuie de la Zola créative qui osait aller plus loin, j'ai pris la décision de remuer cet aspect endormi dans ma conscience pour qu'il arrête de végéter.

Uno

J'ai reçu des bottillons Palladium avant le temps des fêtes et je tenais à vous parler d'elles, car, voyez-vous, elles me sont devenues indispensables! Elles ont ce côté "style de rue" grunge et classe à la fois tout en étant chaudes et confortables!




Dos

Ukulele, mi amor.

De nouveau réunis, style grand-mère et fillette, pour sauver le monde de sa lassitude. 



Dentelle, laine rose, tulle... Pas de trois.


Une part de bonheur.


Verdure enjolivée.


Pour terminer, je vous laisse avec ce vidéo de Franz Ferdinand et vous propose aussi d'aller voir ce TED Talk de Ken Robinson sur comment l'école tue la créativité, il vous inspirera peut-être!